logo
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation.
banner
About      Faq       Contact     Shop

31/10/2022 Une nouvelle collaboration avec la designer Marine Peyre et Sokoa

Maryline Bellieud Vigouroux : Comment Marseille s’inscrit-elle dans ton parcours de designer ?

Marine Peyre : Marseille est le point de départ de mon parcours et la genèse de mes sources d’inspirations. J’ai commencé mon parcours avec la marque CookedinMarseille en m’inspirant de  l’essence de la ville, son vocabulaire esthétique si particulier et l’ai réinterprété à travers des formes. J’ai travaillé sur la notion de design contextuel, à savoir comment des typologies de vie, des codes vestimentaires, un climat etc … pouvaient avoir une influence sur une esthétique. De fait j’ai tiré de Marseille un vocabulaire plastique et un état d’esprit que j’ai enrichi de références culturelles et crée ainsi ma propre signature.

 

Maryline Bellieud Vigouroux : Tu privilégies des formes architecturales épurées et une palette aux couleurs du sud, qu’elles sont tes sources d’inspirations ?

Marine Peyre : L’univers du design et de l’architecture moderne au sens de l’épure ainsi que les jeux de formes et de matières plus audacieux et libres, magnifiés dans les années 60 et 70, sont les points de départ de mon vocabulaire de forme, auxquels s’ajoute un esprit ludique, la recherche de gaité et de lumière que l’on retrouve dans les jeux de couleurs et de matières, la cohérence entre la forme et la fonction, et ma propre curiosité qui pioche à la fois dans le quotidien et le mode de la création à tout les niveaux.

Un ‘mix and match’ d’inspirations qui rythment mon quotidien et qui s’apparente à un état d’esprit spontané.

 

Maryline Bellieud Vigouroux : Quels sont tes spots à Marseille ?

Marine Peyre : J’adore les bonnes adresses et lieux qui n’ont pas bougés depuis mon enfance, ces endroits inimitables loin des archétypes instagrammables qui fleurissent partout.

Boire un verre au café de l’Abbaye, dormir un week end dans un cabanon de la plage de la Verrerie, manger une pizza à l’Escale sur la plage de la Pointe Rouge, nager dans la piscine Olympique du Cercle des nageurs, passer un dimanche après midi dans un vrai hammam de Noailles, faire le plein de vitamines au Père Blaize, marcher à Sugiton…!

Je découvre néanmoins de nouveaux lieux très sympas comme le Restaurant Les Réformés, le bar éphémère Le Bon Air à Notre Dame de la Garde, le Tuba aux Goudes…

 

Maryline Bellieud Vigouroux : Quelle est ta perception  de la Maison Mode Méditerranée ?

Marine Peyre : La Maison Mode Méditerranée apparaît pour moi comme la vitrine et la fédération d’un « ilôt » de création à forte identité, un soutien évident pour la « Mode des Suds », avec dans le même temps une dimension internationale et une exigence professionnelle, qui permettent réellement de soutenir et de propulser les créateurs. La MMM construit pas à pas, avec ce mix de créations et sa continuité dans le temps, l’image d’une mode empreinte d’identité et internationale.

 

%d blogueurs aiment cette page :