logo
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation.
banner
About      Faq       Contact     Shop

La Maison Saint Laurent renoue avec le Maroc

Le créateur Yves Saint Laurent, né à Oran (Algérie) en 1936, a entretenu toute sa vie une passion bien connue avec le Maroc. De sa célèbre maison bleue au coeur d’un jardin floral baptisée Villa Majorelle à ses dessins figuratifs de la nature environnante, le couturier ne cessait de se ressourcer en terres marocaines qu’il foula pour la première fois en 1966. Aujourd’hui, c’est à Marrakech, dans son ancienne villa, qu’est implantée la Fondation Jardin Majorelle.

 

Comme Yves Saint Laurent le rapportait lui-même, sa « passion marocaine » lui a inspiré une dominance des couleurs vives et lumineuses que l’on retrouve dans toutes ses collections. Le Musée de la Mode de Marseille a consacré une exposition d’envergure nationale aux « Exotismes » du créateur en 1993. Parmi les archives dévoilées à l’occasion, on retrouvait les vêtements de la collection de 1983 aussi bien que les basiques du vestiaire Saint Laurent : le tailleur pour femme. En effet, en plus d’avoir renforcé l’étendue de la palette chromatique de la mode occidentale, Yves Saint Laurent a aussi bousculé les codes de la mode en créant les premiers costumes pour femme. Le pantalon de smoking fut notamment immortalisé par le photographe David Bailey. Adepte d’une fluidité de genre aujourd’hui extrêmement présente dans la mode, le couturier et artiste a révolutionné les frontières des vestiaires genrés en proposant des costumes conjugués au féminin. La carrure des épaules s’associait ainsi à des décolletés plongeant pour mieux soulever l’ambiguïté de genre qui compose chacun de nos vêtements favoris. En véritable orfèvre des couleurs, Yves Saint Laurent maîtrisait le noir profond typique des vêtements de costumes aussi bien que des costumes traditionnels qui parcourent les cultures méditerranéennes.

 

Ainsi, 56 après la création du premier smoking Yves Saint Laurent, le directeur artistique actuel de la marque, Anthony Vaccarello, renouait avec l’avant-gardisme du fondateur en dévoilant une collection homme Printemps/Été 2023 composée de costumes échancrés et décolletés à la manière de ceux que Monsieur Saint Laurent a initié pour les femmes. En plus de renforcer cet héritage résolument moderne et genderless, la Maison Saint Laurent souhaitait rendre hommage aux passions intimes du créateur en faisant défiler la collection au Maroc dans le désert. Un défilé exclusif pour la marque qui ne s’était jamais produite sur les pas du fondateur.