logo
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation.
banner
About      Faq       Contact     Shop

Les accessoires : un incontournable méditerranéen

La saison estivale de mode accorde toujours une grande importance aux accessoires. Cette année, et contre toute attente commerciale du fait des modes de vie confinés, les sacs et autres parures ont connu une croissance d’achat exemplaire. Tel que le faisait remarquer Fashion Network dans un article publié le 22 Avril, quelques tendances accessoires se dégagent des marques et podium pour cette saison, notamment les bijoux oversize. Ces bijoux de grande taille évoquent à la fois les parures de haute joaillerie mais aussi le faste des accessoires méditerranéens. La mode femme méditerranéenne est en effet traditionnellement accoutumée de l’accumulation d’accessoires ainsi que des bijoux en pierres et matériaux, sélectionnés en partie pour leur durabilité.

 

Les accessoires sont des objets d’entrée vers une marque,  ils permettent de s’approprier les codes esthétiques d’une maison tout en étant plus inclusifs, du fait de leurs prix souvent moins élevés. Mais, il y a aussi des marques qui se consacrent exclusivement à la création d’accessoires, ces derniers nécessitant un travail minutieux, souvent artisanal, et des recherches créatives différentes, inspirées autant par l’architecture que les silhouettes qu’ils viennent parfaire. De 2010 à 2020, nous avons accompagné et soutenu de nombreuses marques d’accessoires.

 

Ainsi, en 2015, le créateur marseillais de bijoux « haute fantaisie » Julien Florès reçoit le prix OpenMyMed pour sa marque « J’ai épousé une perle ». Une ironie poétique que l’on retrouve dans ses créations ésotériques, dernièrement inspirées par la figure très présente dans les cultures méditerranéennes de La Voyante, femme indépendante et aux talents mystérieux, dont la multitude de bijoux entretient le mystère.

 

Le savoir-faire artisanal s’adapte aussi parfaitement aux sacs en cuir contemporains, tels que ceux de la créatrice libanaise Rula Galayini (OpenMyMed 2015), qui design ses modèles à Dubaï avant de les faire produire au Liban, dans des ateliers artisanaux qui l’aident à développer ses minaudières géométriques et colorblock.

 

Plus à l’est, au Maroc, c’est la marque de chaussures Zyne qui, la même année que LRNCE, remporta le prix OpenMyMed. Cette marque marocaine propose des chaussures frabiquées artisanalement, qui revisitent la traditionnelle babouche mais aussi les chaussures estivales féminines. Enfin, en 2016, l’iconique marque marseillaise de chapeaux Van Palma avait remporté le prix OpenMyMed. Ce chapelier du sud est réputé dans le monde entier pour ces créations à la main, arborées par de nombreuses personnalités rassemblées sous le hashtag #vanpalmacrew.

 

En dix ans, nous avons accompagné 20 marques d’accessoires, toutes engagées dans l’artisanat et la production d’objets de mode durables, qui ne cessent de puiser dans les traditions méditerranéennes pour développer des esthétiques contemporaines, unificatrices. Vous pouvez consulter la liste complète de nos lauréats dans la rubrique « Data Créateurs » du site.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.