logo
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation.
banner
About      Faq       Contact     Shop

La Méditerranée, lieu mythique de la création

Dans l’industrie créative, l’arrivée des collections estivales signe souvent le retour des inspirations méditerranéennes.

Cette zone du globe, aussi vague que réelle, est en effet synonyme des saisons chaudes dans l’imaginaire collectif.

Des tonalités beiges au soleil langoureux en passant par les côtes, les milieux méditerranéens inspirent la création de mode.

 

Ce paysage méditerranéen, universellement scruté dans la mode, est au cœur des développements et axes culturels de la Maison Mode Méditerranée depuis plus de dix ans.

Parmi ces espaces d’inspirations, le désert se trouve être une zone privilégiée des manifestations de mode. Visuellement neutre, et pourtant chargé d’histoires et de traditions, ce vaste lieu symbolique de la transition permanente, marque les créateurs méditerranéens. Romzy, créateur sénégalais lauréat du concours OpenMyMed 2020-21, dévoile fréquemment sur Instagram des créations photographiées au sein d’espaces désertiques pour laisser toute latitude à ses vêtements, comme en témoignait récemment l’image de la jaquette Dogon : « inspirée des couleurs des tenues traditionnelles, des motifs présents sur les masques et les fresques, mais aussi les broderies de perles du peuple Dogon du Mali. »

 

 

Plus au nord, au Maroc, la fondatrice de la marque Zyne, Zineb Britel, qui a remporté l’OpenMyMed en 2018, s’inspire des teintes dites « terracota » pour ses créations artisanales de chaussures. Des intérieurs des maisons de Casablanca – où est situé l’atelier – aux matériaux privilégiés des communautés berbères telle que la laine, la marque entretient une esthétique aussi régionale que mondaine.

Dans cette même région du globe, la Maison ART/C, découverte lors du concours OpenMyMed 2011, revisite les costumes traditionnels par un stylisme extrêmement contemporain et une esthétique qui mêle couleurs vives et prise de conscience écologique.

En 2013, lors d’un Mook sur la Méditerranée, la Maison Mode Méditerranée ainsi que les lauréats OpenMyMed avaient offert une vision d’ensemble sur les références (matérielles et culturelles) qui lient entre eux les créateurs méditerranéens.

 

 

A ce titre, nous retrouvions la créatrice de bijoux turque Aïda Pékin qui propose des bijoux aux courbes floues, évoquant autant le sirocco que la mer dont elle refuse de vivre éloignée. Ce Mook culturel de mode avait permis d’appréhender une vision typiquement méditerranéenne de la création vestimentaire qui traverse aujourd’hui toutes les marques de mode. Tandis que les créateurs refusent évidemment d’être restreints à une catégorie topographique, ils reconnaissant des influences communes qu’ils ont plaisir à entretenir comme le dévoilait l’exposition « Marseille M La Mode » qui a eu lieu à Marseille en 2013. Ainsi, comme le rappelait pour l’occasion la spécialiste des entretiens individuels Pascale Navarri : « le langage visuel occupe une place fondamentale dans le développement de notre rapport aux autres ». Le pouvoir iconographique de la Méditerranée n’en sort que renforcé par ces esthétiques multiples qui le mettent en conversation.