logo
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation.
banner
About      Faq       Contact     Shop

ARCHIVES – L’ABÉCÉDAIRE DE LA MMM : MOUNA AYOUB

ARCHIVES – L’ABÉCÉDAIRE DE LA MMM : MOUNA AYOUB

C’est lors d’un défilé Haute Couture Chanel au Ritz que je fais la connaissance de Mouna Ayoub. Elle se présente et me demande : «Etes vous aussi une cliente Haute Couture ?» « Non. Pas réellement, la Maison Chanel est un partenaire mécène depuis la création du Musée de la Mode. Après chaque collection, je choisis un modèle et leur suggère de l’offrir au Musée ».

 

Le dialogue se poursuit jusqu’à l’arrivée du premier mannequin. Et, à la fin du défilé, Mouna Ayoub me propose de venir chez elle découvrir sa collection.

 

Impatiente d’y aller, le rendez-vous fut pris pour le lendemain. Mouna Ayoub avait  transformé son hôtel particulier en maison musée. Dans chaque pièce, volets fermés, sa garde robe géante nous accueillait. Plus de 1125 ensembles étiquetés Dior, Chanel, Yves Saint-Laurent, Scherrer, Givenchy, Jean Paul Gaultier, mais aussi quelques italiens Valentino, Versace…Des trésors auxquels s’ajoutaient des centaines d’accessoires!

 

Nous sympathisons, je lui parle de Marseille où je suis née, de cette Méditerranée que nous avons en commun, Mouna est née au Liban, des expositions déjà réalisées par notre Musée, notamment celles sur Chanel et Yves Saint-Laurent. Peu à peu la confiance s’installe et nous imaginons ensemble avec le Conservateur Olivier Saillard, l’organisation d’une exposition sur le parcours inédit d’une femme de passion, cliente de Haute Couture, une collectionneuse.
Karl Lagarfeld réalise son portrait pour le catalogue.
Cette rencontre inattendue devient quelques mois plus tard un événement planétaire.

 

Elégante, radieuse, enthousiaste, Mouna arrive à bord du Phocéa, ancré sur le Vieux Port, entraînant avec elle la presse internationale, et tous les Présidents des Maisons de Haute Couture, ainsi que ceux des Métiers d’Art et de la Joaillerie.

 

Trois jours de fêtes célèbrent une femme aussi exceptionnelle que ses collections de robes dont chacune à sa propre histoire. Une femme généreuse, tournée vers les autres en choisissant de financer deux associations marseillaises qui me tenaient à cœur (l’Eglise des Dominicains, le Service Pédiatrique du Professeur Marcel Ruffo) et une choisie par Mouna, la rénovation du centre culturel de la Mosquée En-Nars à Marseille. Nous aimerions qu’elle revienne !