logo
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation.
banner
About      Faq       Contact     Shop

ARCHIVES – L’ABCÉDAIRE DE LA MMM : L’ART AU CORPS

ARCHIVES – L’ABCÉDAIRE DE LA MMM : L’ART AU CORPS

Ce fût une incroyable exposition historique co-produite avec le Musée d’Art Contemporain (MAC) de Marseille! Il s’agissait d’observer tout au long du siècle la fascination que le corps pouvait engendrer comme sources ou supports de création chez les artistes et les créateurs de mode.

Avec la distance nécessaire face aux diverses représentations, l’exposition questionnait des œuvres, et analysait le statut de l’art, dit corporel, tel que la société peut le vivre, l’occulter, l’opprimer ou, pire encore, le nier.

Elle présentait aussi les rituels sur une matière vivante (le corps), le travestissement, la blessure  (Andy Wharol), sa résistance physique (Dennis Oppenheim), sa mise en péril (Chris Burden),… La mode fut traitée par Olivier Saillard avec pour point de départ ce questionnement : « la conception occidentale et contemporaine d’un vêtement, quel qu’il soit, participe-t-elle fortement à cette mise à nue volontaire du corps, et à son évidente révélation ? ».

Il prit comme exemple Elsa Schiaparelli, Madeleine Vionnet, Yves Saint-Laurent ou encore Azzedine Alaïa chez qui la recherche permanente d’une valorisation du corps de la femme est le fil conducteur de toutes ses créations.

Comme nous l’a appris cette exposition, l’incessante histoire de la mode contemporaine s’est formulée autour de deux axes : l’ajout et la soustraction d’artifices qui négocient une silhouette dans le vent. L’autre se penche vers une constante nudité, remise à jour par l’utilisation toujours plus massive de matières élastiques et transparentes.

La mode est devenue  un véritable champ d’analyses, la jeune génération de créatrices comme Isabelle Ballu ou Fred Sathal, n’hésitent pas à expérimenter d’autres voies plus poétiques et plus charnelles où il tend à rejoindre un aspect plus végétal ou une animalité longtemps considérée comme tabou …