logo
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation.
banner
About      Faq       Contact     Shop

ARCHIVES – L’ABCÉDAIRE DE LA MMM : CHRISTIAN LACROIX ET LE THÉÂTRE

ARCHIVES – L’ABCÉDAIRE DE LA MMM : CHRISTIAN LACROIX ET LE THÉÂTRE

Christian Lacroix et le Théâtre 1996 

Le 26 juillet 1987,  Arles, Marseille et toute la Provence triomphent sur la scène internationale de la Haute Couture, ovation pour la naissance d’un grand couturier : il s’appelle Christian Lacroix.

 J’ai le bonheur d’assister à son premier défilé Haute Couture et d’obtenir un rendez-vous. Cette Méditerranée dont il restitue à merveille la dimension culturelle de nos racines ne fait aucun doute pour moi. Christian Lacroix doit soutenir la création du Musée de la Mode et rejoindre Azzedine Alaïa, Yves Saint Laurent …  Curiosité, incrédulité ou simplement l’envie de m’aider dans ce challenge, Christian Lacroix et Jean Jacques Picart qui sont associés, répondent positivement. Dès lors ils apporteront à Marseille le même attachement qu’ils ont pour Arles.
J’ai souvent fait appel à ce binôme formidable et atypique pour qu’ils partagent, leur expérience avec des lycéens, des étudiants et de jeunes créateurs. Chacun rappelant que leurs parcours les destinaient, pour Jean Jacques Picart à diriger un bureau de presse et pour Christian, diplômé en histoire de l’art (Montpellier) puis de l’école du Louvre (Paris) à devenir Conservateur de Musée.
Des destins qui se croisent pour porter ensemble la création d’une maison de couture, dont le Musée de la Mode conserve de belles pièces.

En 1996, nous choisissons avec Olivier Saillard, conservateur du Musée de la Mode,  d’illustrer la donation faite à l’Institut Mode Méditerranée par le Théâtre du Gymnase, des costumes de Christian Lacroix réalisés pour le Goethe  Wilhelm Meister...
Les dessins préparatoires pour cet opéra Lyrique, comme les costumes, reflètent sa science de la technique de la Haute couture et des savoir-faire artisanaux. Il officie avec un écoute constante envers les artistes.
« Il faut respecter la personnalité de celui ou de celle qui va chanter […] Il m’est devenu pratiquement impossible de commencer à dessiner une seule maquette tant que je ne sais pas qui va chanter.»  Après Marseille, l’exposition Lacroix et le Théâtre inaugurent l’Espace Culture au Bon Marché puis part à Berlin. Christian Lacroix  continue à signer les costumes des plus grandes œuvres chorégraphiques, lyriques et de théâtre.