logo
Lorem ipsum dolor sit amet, consectetuer adipiscing elit, sed diam nonummy nibh euismod tincidunt ut laoreet dolore magna aliquam erat volutpat. Ut wisi enim ad minim veniam, quis nostrud exerci tation.
banner
About      Faq       Contact     Shop

ARCHIVES – L’ABCÉDAIRE DE LA MMM : ANDY WARHOL

ARCHIVES – L’ABCÉDAIRE DE LA MMM : ANDY WARHOL

Andy Warhol 1998

 

The   Foundation Andy Wharol avait choisi  le musée de la mode de Marseille comme seule escale  Française digne  d’accueillir une  rétrospective parcourant le monde  en 1998

1200 m2 furent scénographiés   pour rendre inoubliable  la présentation de l’identité et des oeuvres monumentales que cet artiste  « The King de la Pop ».

Reconstitution de son obsession  pour l’accumulation , ses premiers croquis pour la presse mode Vogue , Harper’s Bazaar qui lui valurent de nombreuses récompenses  de même que  pour ses vitrines  chez Bronwit Teller, Tiffany’s..

Artiste polymorphe, iconoclaste, starisé, contesté,  concepteur  de l’atelier- studio La  Factory  dans laquelle il réunit  une jeune génération … Pépite internationale de ceux qu’il choisit pour  partager une histoire commune. Il portraitise  et met en scène  ces célébrités  dans  sa revue  Interview

À la  galerie de portraits  sérigraphiés  de Marylin Monroe, Jackie Kennedy, et  Liz Taylor… succède les séries  Campbell’s Soup Can, Brillo Ketchup Heinz,… Le cinéma lui ouvre un champ d’expression intimiste sur la métamorphose, la transformation   avec l’actrice transgenre Holly Woodlawn qui inspira la chanson Walk on the Wild Side de Lou Reed. Il  aimait à dire : » J’ai commencé dans l’art commercial et je veux terminer avec une entreprise d’art… être bon en affaire, c’est la forme d’art la plus fascinante… gagner de l’argent est un art, travailler est un art, et les affaires bien conduites sont le plus grand des arts ». Mort à 58 ans en 1987, il demeure  un artiste  inspirant et emblématique pour les créateurs de mode.